ВСЕ АВТОРЫАБВГДЕЁЖЗИКЛМНОПРСТУФХЦЧШЩЭЮЯ

Стихотворение
A LA STATUE DE LA MELANCOLIE
Апухтин А. Н.

слушать стихотворение

к сожалению аудио записей стихотворения A LA STATUE DE LA MELANCOLIE пока нет...

читать стихотворение

Quand l'amour me trahit et le chagrin me tue,
Et que d'indignation je sens battre mon coeur,
Je viens a toi alors, о ma chere statue,
Contempler ton regard et conter mon malheur.

"Sois digne et calme, ami - me dit ton doux visage -
La colere ne va qu'aux coeurs fletris et vieux;
N'ecoute pas sa voix, ecoute mon langage,
II te fera chanter, il est celui des dieux.

Je suis ta triste soeur, je suis Melancolie,
Tu pourrais me briser, mais jamais me plier...
On t'a fait de la peine, - et bien, poete, oublie...
Helas! pour etre heureux il faut bien oublier".

Tu me paries ainsi. En tremblant je t'ecoute
Comme un vieux prisonnier, qui tremble dans ses fers,
Quand il entend chanter sous Pimplacable voflte...
Et je laisse couler mes larmes et mes vers.

Mais quand par un baiser soudain, irresistible
Mon coeur est ranime et mes pleurs sont taris,
Alors je crois a tout, je crois a l'impossible,
Je crois que tu t'en vas, je crois que tu souris.

11 октября 1865

скачать стихотворение